L'Hôtel Royal

Joseph Simondet, qui avait entrepris de lotir l'ensemble du parc, puis de démolir le château, vendit cette parcelle contiguë au monument

Henri Ruhl, dirigeant de la Société des Hôtels de Luxe (Carlton, Hôtel  Royal de Nice, Grand Hôtel de Cabourg, etc) ouvre cet établissement en 1911

Classé monument historique en 1930

Le bar, avec vue sur le château

En 1911

Accès direct en automobile

A deux pas du champ de courses

L'hôtel en faillite en 1914

Un hôpital militaire y fût installé

L'armée allemande le réquisitionna durant l'occupation

En 1948, devient la propriété de l'Education Nationale qui le transforme en clinique

Aujourd'hui en cours d'aménagement en appartements

Cette photo aérienne de la clinique permet de se rendre combien ce bâtiment est proche du château

Le plan du lotissement projeté par Joseph Simondet