En 1971, Monsieur le Maire Pierre Duprès à la recherche des souterrains décrits par Léon Gallichet en 1892

Le Docteur Duprès, le conseiller municipal Claude Longuet, le lieutenant Rémy des sapeurs pompiers, le général Destaillac ,conservateur du château, et le gardien chef J. Santalo s'aventurent dans les souterrains décrits et cartographiés par l'historien de la fin du XIXème.

Ils trouvèrent bien la glacière et les grandes cuves à vin décrites de 6 m de diamètre,

où des scènes de "Belphégor" furent tournées

Et le réseau d'écoulement des eaux  pluviales et usées

Ainsi que des anciennes carrières qu'ils pensent antérieures au château

Ils se heurtèrent à des parties murées

Ils ne retrouvèrent pas les souterrains, mais ils cartographièrent leurs découvertes, en se promettant d'y retourner.

Cet article est un résumé d'un article de Claude Longuet paru dans le bulletin municipal de décembre 1971