Trésors disséminés du patrimoine de Maisons-Laffitte

Première parution: 18 septembre 2021

Ces groupes d'enfants portant des corbeilles de fruits et de fleurs ...

... furent acquis en 1890 par le propriétaire du château de Vaux-le-Vicomte, Alfred Sommier
Les pavillons de l'avant-cour furent détruits en 1877 lors du lotissement du petit parc

La copie des pavillons de l'avant-cour du château de Franconville, lui même très inspiré de Maisons-Laffitte,

construit entre 1876 et 1890

A voir de près

Image: Palais, Chateaux, Hôtels et Maisons du XVème au XVIIIème, Claude Sauvageot 1867
Image: Palais, Châteaux, Hôtels et Maisons du XVème au XVIIIème, Claude Sauvageot 1867

Le vestibule créé par François Mansart était fermé par deux grilles

Visibles au musée du Louvre

Galerie d'Apollon et au premier étage du Pavillon de l'Horloge

Un chef d'œuvre de ferronnerie qui aurait coûté 40 000 écus


 Le décor de Louis Granet pour la salle de réception du comte Amédée Achille de Clermont-Tonnere a été démonté lors de la démolition en 1984

Le propriétaire de "La Fermette Marbeuf", à Paris, acheta les faïences pour une des salles de ce restaurant, qui se nomme maintenant "BeefBar"

Mérite le détour

Le décor provenant de Maisons-Laffitte fut acheté pour compléter ce splendide décor de Hutré et Wielhorski, retrouvé derrière des cloisons lors de travaux dans ce restaurant, en 1978