André Adèle et le champ de courses d'Achères

A droite, André Adèle sur le champ de courses d'Achères
A droite, André Adèle sur le champ de courses d'Achères

 André Adèle, quintuple vainqueur du Grand Steeple d'Auteuil (inégalé à ce jour)

entraîna les chevaux de son écurie, sur  l'ancien Champ de Courses d'Achères

Photo Cécile Cavalier
Photo Cécile Cavalier

56 avenue de St Germain (250 chevaux, 7 cours, 85 lads)

Photo Cécile Cavalier
Photo Cécile Cavalier

Avant même de découvrir son box, le nouvel arrivant était dirigé vers le manège.

Sans cavalier, seul face aux fagots disposés au sol, le poulain était incité à les sauter plusieurs fois après s'en être approché et les avoir reniflés. En quelques jours, André Adèle évaluait ainsi le potentiel du poulain.

Photo Cécile Cavalier
Photo Cécile Cavalier

Peu de médication

Peu de pansage:  "On ne brosse pas les lièvres, et cela ne les empêchent pas de courir vite"

L'ancêtre de Freddy Head, Willam Head Senior (1860-1936), gagna, en 1885, remporta la première de ses 200 victoires comme jockey sur le Champ de Courses d'Achères. 

Le Champ de Courses en bordure de la gare de triage, vu du ciel en 1949
Le Champ de Courses en bordure de la gare de triage, vu du ciel en 1949

Joseph Oller, créateur du Pari Mutuel, aménageur des pistes et des premières tribunes de Maisons-Laffitte, en 1877, perd sa concession en 1881.

Il crée un nouveau champ de courses à Achères, inauguré le 29 janvier 1882

André Adèle à Achères
André Adèle à Achères

André Adèle disparu en 1978

Le champ de course d'Achères fut reboisé, plus tard par l'ONF

photo Ronny Dupon
photo Ronny Dupon
photo Le Sport Universel Illustré du 01 octobre 1934
photo Le Sport Universel Illustré du 01 octobre 1934

Son oncle, Maurice Adèle, fut, aussi, un grand entraîneur dans ses écuries 25 rue des Loges