Le musée du cheval disparu

Atlanta (Alfred de Dreux 1810-1860)
Atlanta (Alfred de Dreux 1810-1860)

Ce musée, installé au niveau des douves du château, présentait des oeuvres d'art, des harnachements, des outils de maréchal ferrant, une table d'opération, des trophées, une balance de pesage, des jouets, des souvenirs historiques, etc

Le peintre Alfred de Dreux fréquenta assidûment l'hippodrome de Maisons-Laffitte

Le Boulevard (Steinlen)
Le Boulevard (Steinlen)

Monumentale gouache représentant le public parisien des hippodromes

Les Courses à Ascot (J.E. Blanche)
Les Courses à Ascot (J.E. Blanche)

Un des objectifs de ce musée était de rappeler la place de Maisons-Laffitte dans l'histoire des courses

Trois Chevaux Luttant à l'Arrivée (Georges Malissart)
Trois Chevaux Luttant à l'Arrivée (Georges Malissart)

Ouverture le premier juin 1990

Ce musée a disparu dans les années 2010 (?)

Amiral Théodore (François Lavrat)
Amiral Théodore (François Lavrat)

Ce bronze rejoint les collections en 2006

Table d'opération provenant de la clinique vétérinaire du Docteur Durande, 59 rue de la république
Table d'opération provenant de la clinique vétérinaire du Docteur Durande, 59 rue de la république

Le cheval à opérer était attaché et endormi debout après avoir été sanglé.

Un mécanisme permettait de faire pivoter cette table jusqu'à l'horizontal